FAIRE EVOLUER LA RELATION FAIRE GRANDIR LE COUPLE

 Un pont vers le futur.

LE MENTORAT COMME CADRE DE RENCONTRE.

Un mentor est généralement une personne plus expérimentée qui partage son expérience et ses connaissances avec une autre personne moins expérimentée.

On peut distinguer deux rôles du mentor : la transmission de savoir et le soutien psychologique. Le mentorat peut comprendre des conseils, des suggestions et de l’enseignement. Il peut être formel (structuré) ou informel (naturel).

L’ÉTUDE DES 9 TYPES DE PERSONNALITÉS qui programment nos comportements et influencent nos choix.

L’une des choses qui nous fait le plus souffrir est la croyance erronée que les relations personnelles sont « naturelles », et qu’elles ne requéraient pas d’apprentissage.

L’idéal et la bonne volonté ne suffisent pas à rectifier le tir quand les choses s’engagent mal. Cela s’apprend.

Chaque individu est caractérisé par un  tempérament  issue de neuf types de personnalités. Les connaître permet d’expliquer et d’anticiper nos attitudes face aux diverses circonstances de la vie.

Acquérir une carte de lecture claire et précise à la fois des motivations, des dons et des limitations son partenaire. 

Des partages basés sur des situations concrètes pour : 

  • S’enrichir de questions et d’arguments pertinents pour faire avancer les discussions. 
  • Ne plus craindre le désaccord.
  • Sortir des blocages et répétitions qui frustrent et éloignent.

UN ESPACE DE PARTAGE ADAPTE AUX  HOMMES.

Sur le fond, les hommes comme les femmes se construisent sur la base de 9 personnalités qu’ils est important de cerner pour faire évoluer son couple. 

Sur la forme, l’espace ou se joue la  relation au masculin ou au féminin n’est pas identique.

Mon expérience m’a amené à accueillir  de nombreux hommes dans un cadre relationnel  “non thérapeutique”, convivial, professionnel et confidentiel.

UN OUTIL DE TRANSFORMATION PERSONNEL.

L’AUTO-HYPNOSE est un outil efficace rapide et utilisable dans le quotidien permet d’
activer des solutions et d’ancrer de nouveaux comportements.

Une discipline pragmatique ayant pour intérêt de :

  • Canaliser les moments de débordements émotionnels.
  • Stopper les ruminations, l’anxiété.
  • Se relier à un espace intérieur de calme et de confiance. 
  • Restaurer un  sommeil profond et réparateur.
  • Développer sa capacité à prendre distance.

QUAND LES FEMMES SE PLAIGNENT…ET QUE LES HOMMES SE TAISENT.

Pour l’homme l’émotion est l’expression d’un problème, d’un conflit. Pour la femme l’émotion est un prétexte pour entrer en relation. Si une femme exprime une émotion à un homme ce dernier imagine automatiquement qu’il est le problème. Il peut alors réagir par la défensive ou chercher des explications. En traduisant l’émotion en termes intellectuels il donne l’impression de chercher à avoir le dernier mot. 

Pour la femme l’émotion se réfère à un langage d’intimité de connexion affective, alors que pour l’homme le langage est une fonction utilitaire pour atteindre un objectif pour passer à l’action.

 

LES FREINS A UNE PREMIÈRE RENCONTRE.

Je peux m’en sortir seul.    “Sois fort, serre les dents et prends sur toi”. Mais alors pourquoi la solution n’est elle encore pas apparue? Cela sert à se rassurer, on entretien cette illusion qui sert à nous protéger. 

Mes problèmes ne sont pas assez important pour les partager.    “j’ai tout pour être heureux, je devrais l’être.” Un jugement négatif et un regard dépréciateur posé sur soi. 

Ca va passer… avec le temps.    Alors on tourne en rond, on rumine, on répète et on amplifie le problème. 

Est que cela vaut le coût de payer pour ça?    Rien de plus coûteux que de passer à coté de sa vie. Quel budget dépensez-vous pour votre voitures vos loisirs? Quelles dépenses inutiles faisons-nous pour combler la souffrance et le manque? 

Quelques rencontres peuvent suffire pour transformer la situation.